Cette année, j’ai du « sécher» le 1° trimestre de mon activité Chorale… à mon grand regret. Alors c’est en spectatrice que j’ai participé au concert de Noël et surtout en auditrice! Eclats d' Voix a chanté beaucoup de nouveaux chants très variés et mon oreille a bien aimé leur interprétation toujours guidée par notre chef très inspiré et inspirant, Philip. En particulier, j’ai senti que chaque pupitre partait bien tous ensemble au signe du chef et suivait ses indications gestuelles très suggestives pour l’interprétation. Beaucoup de travail donc, qui a payé le jour du concert !

Alors j’ai hâte de les rejoindre en janvier pour retrouver cette joie de chanter tous ensemble, certes « sans se prendre trop au sérieux » mais avec l’exigence de réussir nos concerts pour notre public!

Denise D (alto)

Quelques accords de piano pour créer l’harmonie, Philip a levé la main et regardé les choristes devant lui et c’était parti ! Un voyage au fil des notes pour parler d’amour, du plaisir du soleil, voyager de l’Afrique du Sud au Connemara en passant par la Croatie. Des titres bien connus pour certains ou à découvrir pour d’autres. Le public avait rempli complètement l’église de Saint Paul ce 14 décembre et n’a pas ménagé ses applaudissements.

Alors, après un peu de vin chaud, de tisane et des sablés, il s’est encore enivré des notes produites par le chœur de femmes Dix de cœur de Saint Hilaire du Rosier. De belles mélodies qui ont résonné purement sous les voûtes de l’église.

Pour se séparer la joie au cœur, des chants de Noël ont été partagés par tous, public, choristes et chefs de chœur.

Un beau moment de musique pour ensoleiller une journée pluvieuse !

Hélène R.M (nouvelle alto)

----------------------------------------------------------------

Un concert très applaudi !

L'église de Saint-Paul était pleine à craquer pour écouter notre concert du samedi 14 /12 : des chants variés présentés avec humour et orchestrés de main(S!) de maître par Philip.Une belle prestation de « Dix de Choeur » a suivi.

La soirée s'est déroulée dans une ambiance très chaleureuse et s'est terminée par des chants de Noël entonnés par les choristes et le public qui a bien apprécié ce concert ainsi que la vente de sablés et de confitures de l'entracte, sans parler du vin chaud !

Un repas partagé sympathique et très copieux nous a permis de nous remettre de nos émotions !

Véronique M. B (nouvelle soprano ) 

------------------------------------------------------------

Message de Marie-Claude Sirop, cheffe de choeur de "Dix de choeur", chorale venue à notre invitation pour le CONCERT DE NOEL du 14 décembre 2019

Encore un grand merci à tous pour votre accueil très chaleureux.
La magie de Noël était présente.
Bravo. Au plaisir de vous revoir.

Amitiés aux choristes et à Philip.

IMG_20191215_140619

Au revoir Danielle,

Danielle Barry nous a quittés en cette fin de mois d'octobre 2019... Depuis de longs mois, elle luttait contre la maladie... Danielle nous manquera, chez les sopranes tout d'abord où elle faisait partager sa belle voix... et auprès de la chorale dans son ensemble où elle faisait partager son humour, son exubérance parfois et ses remarques bien trouvées ... Danielle, nous ne t'oublierons pas  ! 

Ci-dessous une photo de Danielle, avec Daniel Leroy, au repas de fin d'année en juin 2018.

P1090286

POUR LES MEMBRES DU BUREAU  ET POUR PHILIP, NOTRE CHEF DE CHOEUR

Au nom de tous les choristes, j'ai préparé une petite jactance pour honorer et remercier les sept membres de l'honorable bureau, sans oublier Philip bien sûr.

Nous sommes riches en rimes et pauvres en rimes riches !

163 mots riment avec secrétaires

59 mots riment avec trésorières

et seulement 28 mots se terminent comme présidents.

Nos Secrétaires ne sont plus en crise pubertaire ni célibataires mais colocataires volontaires. Etre secrétaire n'est pas héréditaire, cela semble élémentaire mais exige un savoir universitaire.

Tels des Mousquetaires ils diffusent les infos publicitaires et veillent à notre unité vestimentaire.

Sagittaires, complémentaires et salutaires, ils sont tributaires de leurs voûtes plantaires, des orbites planétaires et de leurs sociétaires trop autoritaires.

Guerrières et confiturières, nos Trésorières assurent nos arrières. Aventurières ? Scaphandrières ?

Que nenni ! Elles sont les ouvrières marbrières d'une carrière dans laquelle elles oeuvrent, tarières à la main, pour nous éviter la fourrière. Elles nous ouvrent la barrière et pénètrent en tête dans la clairière cyprière, heureuses et fières.

On ne devient pas Présidents par accident : ils ont des antécédents évidents. Confidents attentifs, ils limitent les incidents et évitent de créer des précédents. Ardents représentants des éclats de nos voix, ils pourfendent les impudents de leurs tridents. Prudents, ils portent tout de même des protège-dents.

Ils sont sept. Chiffre symbolique. Comme les sept nains, les sept couleurs de l'arc en ciel, les sept continents, les sept merveilles du monde, les 7 notes de musique et les 7 piliers du viaduc de Millau Tous les sept, ainsi que Philip, méritent notre reconnaissance et nos remerciements chaleureux.

Nadine (alto) 

-------------------------------------------------------------------------------

 LE VOYAGE D' ECLATS D'VOIX !

La chanson fait voyager c'est bien connu ! Et le voyage musical proposé par Eclat D'voix vendredi a tenu toutes ses promesses ! Pour embarquer il n'était pas nécessaire de prendre sa valise et boucler sa ceinture, d'autant que pour voyager heureux il faut voyager léger !. Souvent 2 petits sacs suffisent : l'un pour donner, l'autre pour recevoir !

Un beau voyage qui nous a transportés à travers les continents et nous a conduit à la rencontre des peuples, de leur culture, de leur différence qui en font leur richesse. Nous sommes partis remplis d'enthousiasme à la conquête du paradis ! Nous avons traversé les mers et sommes allés des lacs du Connemara à la vallée de la Chiampo, du Sahara au Portugal, de la Provence à la Russie, de l'Irlande à Haïti pour un retour dans notre vieille France et ses guinguettes !

Ce voyage s'est achevé au rythme de la pluie. Une pluie pleine d'entrain aux couleurs de l'arc en ciel annonciateur de beau-temps ! Pourtant le lendemain les éléments se déchaînaient …. Allez savoir ?

Pour les choristes ce fut 14 escales de plaisir, de bonne humeur et de solidarité « quand on marche seul on va vite, quand on marche à deux on va beaucoup plus loin ! Nous sommes heureux d'avoir accompli ce beau périple : car voyager est un triple plaisir : l'attente, l'éblouissement et ensuite le souvenir...

Un grand merci à tous les choristes pour leur investissement, à Philip pour le choix de l'itinéraire et ses précieux conseils ainsi que toute la confiance qu’il nous a témoignée afin que ce voyage soit un beau voyage !

Hélène (alto)

CONTRIBUTION DE DANIEL (par ailleurs, responsable de la Commission spectacle : Merci à lui et à son équipe ! ), en introduction du chant " Les lacs du Connemara" :

Ah l’Irlande , le pays de l’irish coffee, de l’irish stew ; ah si j’étais un irish man..

Le pays de la Guinness qui coule si lentement de la pompe à bière qu’on a le temps de mourir de soif 2 fois avant que la chope soit pleine.

La musique celtique si festive et entraînante qu’il convient de pratiquer sans modération avant que le corps ne m’use ; ce n’est pas du pipeau même si l’on me bombarde de questions... La St Patrick , le vert,  le trèfle et sa boisson houblonnée.

L’Irlande, proche de la révolution Française : Charlotte Corday n’a-t-elle pas dit à ce moment tournant de l’histoire « il ne faut pas déconner Marat ».

Et justement, notre drum major Philipp O’ Cléophat vous propose de vous enchanter au bord du lac du Connémara …

MESSAGE DE PATRICIA (musicienne), APRES LE  REPAS DE FIN D'ANNEE DE LA CHORALE

Nous  avons beaucoup apprécié l'ambiance de la chorale qui est un groupe bien solidaire et très sympathique. Hier soir (au repas),  c'était encore mieux puisque tout le monde était plus détendu.

Philippe bien sûr est un super chef de choeur,  à "conserver précieusement", on peut le féliciter de vous avoir obligé de chanter sans vos partitions ce qui n'est pas évident. Bravo à vous les chanteurs d'avoir fait ce gros effort.

Merci aussi pour les cadeaux et les petits mots qui nous ont fait très plaisir ainsi que le repas délicieux d'hier soir.

SACRE WEEKEND !!!

Partis à Vassieux pour un weekend printanier de mai  (4 et 5 mai) , minutieusement organisé, dans la joie et la bonne humeur, ludique (travail des chants) et récréatif (balades ensoleillées dans les vertes prairies fleuries),

Que nous a-t-il réservé in fine ?

Malgré le temps très nuageux, fortement venté, pluvieux … neigeux, cette météo n’a pas perturbé l’enthousiasme des choristes :

  • -à l’arrivée au gîte, l’accueil fut chaleureux, l’hébergement répondait aux attentes, renchéri par la proposition de KIKI à vouloir partager la chambre n° 14,
  • -Nous adressons un grand merci :
  • . à Nicolas, responsable du gîte pour son accueil et à Pascale, cuisinière, très efficace à gérer et à préparer les repas avec des produits locaux, et pour son attention à nous offrir une coupe de Clairette (clin d’œil tout particulier à Monique et Marcel RAVANELLO),
  • . au Bureau et aux bénévoles pour l’apéritif et les gâteaux,
  • . à Philip, notre Chef de Chœur, pour son professionnalisme, sa gentillesse et surtout sa patience … avec des choristes (quelquefois …) indisciplinés, très rieurs et blagueurs.
  • L’aubade n’ayant pu être donnée à l’église, mais dans la salle du restaurant du gîte, le public a répondu PRESENT et Isabelle a gagné son pari (d’avoir 25 personnes à nous écouter).
  • Merci à Marcel et Monique pour avoir proposé ce lieu magique, mais hélas soumis aux éléments imprévisibles de Dame Nature…. SOUVENIR INOUBLIABLE !!!   
    • Josi, Laurence et Annick (alti)

Et la soirée alors ?

Je rajoute mon « grain de sel » (puisque ces dames ont dû repartir après le repas, avant de revenir le lendemain) pour vous dire que la soirée a également été inoubliable : Marcel nous avait concoctés un « qui veut gagner des bonbons » très soigné et culturel… qui a été remporté (mais de justesse, quand même !) par les ténors… Il nous a également régalé les oreilles par son interprétation de « la romance des tamalous » (excellent). Puis nous avons participé au jeu organisé par Philip : disons un jeu de théatre qui nous a bien bien fait rire !

Ensuite nous étions comme des « coqs en pâte » dans nos chambres, pour certains ou certaines dans des lits superposés… avec , en fond musical, la bourrasque de neige.. ou quelques ronflements (surtout en chambre 14 évidemment !)

  • Isabelle (alto) 

ECLATS D'VOIX AU CORSO DE ST PAUL ( 27 avril 2019)

Tous en choeur, pour montrer leurs belles voix, les choristes d'ECLATS D'VOIX, nous ont émerveillés encore une fois pour la belle fête du Corso.

Leurs voix (alto, soprane, ténor et basse) nous ont fait apprécier la diversité de leurs chants, le partage et la joie de vivre.

Pour la partie religieuse, j'ai été touchée par l'interprétation du "Psaume de la création"et de "O prends mon âme"... et pour la partie profane, j'ai beaucoup aimé "Marabout de mon coeur" ! ! 

Camille (ex alto à ECLATS D'VOIX)

PETITS ECLATS DE LUMIERE

Bonjour à tous , Peu après minuit , J'ai visionné le film avec son, enregistré par Chantal et Jean-Jacques, puis les enregistrements de nos chants par Denise , durant nôtre concert de Noël de dimanche.Merci beaucoup de nous les avoir adressés et ainsi nous permettre de nous remémorer un chaleureux moment grâce à la participation de tous, et surtout des principaux protagonistes (hou la la! où suis- je allé le chercher ce mot là.. ?) moment que j'ai bien apprécié parmi vous .

Je ne sais pas encore si nous serons déjà partis demain mercredi soir , alors Bon Noël! et Bonne Fêtes de fin d' Année ! avec, parmi, entre autres toasts et buches au chocolat , une "Fringale d'Amour" ,et pourquoi pas suivi par un instant "Nomade " de contemplation d'une nuit étoilée : un "Hymne à la Nuit "venu du fond du cœur ,pour une "Douce Nuit" ,et tempi, si dehors, pour un instant , "Toute la pluie tombe sur moi " au risque de devoir sortir de la rêverie par cette injonction : Acordaye !

 Jocelyne 5alto)

----------------------------------------------------------------------------------------------

PRESENTATION DES CHANTS (concert du 16 décembre) par Nadine Baeza.... 


ACCORDAI

Si je vous dis : Pastéis de bacalhau ou beignet de morue, Caldo verde ou soupe au chou, vous pensez Portugal.

et si j'ajoute : Révolution des Oeillets

Vous vous souvenez de ce chant : Réveillez-vous ! Venez incendier d’astres et de chansons les pierres de la mer, le monde et les cœurs.

NOMADE

Pain du désert cuit sur le feu de bois, mouton aux dattes, cornes de gazelle, sont des oasis gustatives par-delà les dunes de sable.

Proverbes Touaregs :

Deux chameaux mâles n'entrent pas dans le même troupeau.

Quand tu voyages, prends deux sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir.

Un bébé sur le dos de sa mère ne s'aperçoit pas de la longueur du chemin.

MARABOUT DE MON CŒUR

Moun ki ba ou conseil achté kabritt nan lapli, sé pa li ki édé ou pren soin li nan lesek

que l'on peut traduire par : Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Donc prudence est mère de sagesse.

Mais je vais quand même faire mariner le bœuf salé dans Le-tout-trempé pendant une nuit,

Et je me jetterai sur les piments du Pikly si bon avec le riz djon-djon.

SIGNORE DELLE CIME

Le méchant est comme le charbon, s'il ne vous brûle pas, il vous noircit.

Ce qui n'a rien à voir avec les Linguine al nero di seppia (pâtes à l'encre de seiche).

Ni avec le fait que les montagnes parcourent l'Italie du Nord au Sud.

Et vous connaissez la fin de Bella Ciao : Tu m'enterreras là-haut sur la montagne à l'ombre d'une belle fleur. Il est tout naturel de confier ses amis à la Montagne.

HYMNE À LA NUIT

Toute la nuit, j'ai cru entendre le chromosome en plus qui tournait en rond dans ma case en moins.

Alors comme je ne dormais pas, je suis partie par une nuit plutôt nocturne.

Je n'ai croisé que des chats gris … car la nuit tous les chats sont gris !

DOUCE NUIT

Si on colle l'oreille à la porte des livres et aux portes de la nuit,

si on fait bien attention, on peut entendre la conversation des poètes.

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.

TOUTE LA PLUIE TOMBE SUR MOI

Pluie de février vaut jus de fumier.
La pluie tombe sur tout le monde, mais certains sont plus mouillés que d'autres.
La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

-------------------------------------------------------------------------------------

MESSAGE DE J. PIERRE BROCARD ( président de la chorale TOURNE'SOL de DONZERE)

Chers choristes Éclats d'voix , chers choristes Tournesol,

En ce lendemain de concert à St Paul les Romans, je tiens à vous adresser à toutes et à tous un grand merci.

Merci pour ce moment de joie et de partage dans une réelle simplicité, merci à la chorale Éclats d'voix pour son accueil sympathique, merci aux deux chefs de chœurs et aux choristes qui ont su faire vibrer et même chanter toute l'assistance, merci au public vraiment nombreux qui est venu nous écouter et nous encourager, merci pour ce magnifique buffet qui nous attendait à la fin du concert, merci pour la gentillesse qui animait cette journée. Je suis heureux de l'amitié qui nous lie avec la chorale Éclats d'voix et je me réjouis par avance du plaisir que nous aurons à vivre d'autres concerts ensemble. >

Grosses bises à toutes et tous,

JP

APRES LE CONCERT DU DIMANCHE 16 DECEMBRE...... 

Bravo à tous les choristes de St Paul et de Donzère, c'était très beau et très convivial comme d'habitude... Continuez à chanter par plaisir , c'est la chose essentielle , car la musique est bien le seul moyen pour rapprocher  les personnes et les peuples...

Jean-Paul Jacquon (ancien chef de choeur à "ECLATS D'VOIX") 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

APRES LA SOIREE DES ANNIVERSAIRES (du 14 novembre)

Après cette soirée, où nous nous sommes régalés de mets divers salés et sucrés (concontés par des choristes d'octobre et novembre), dont une excellente pâte de coing... Voici les réflexions de Daniel (basse) ... 

Dans un coin, je découvre un coing tombé de l'arbre à coings.

Mais on n'en trouve pas que dans les coins, des arbres à coings.

Et je dois le dire, ça m'en bouche un coin.

Il y a le coing mâle, certains disent le coin supérieur et le coing femelle appelé le coin de Paradis.

Mais il faut distinguer le féminin du masculin ; alors comment nommer le coin femelle ?

La couine, c'est pas terrible et ça a un caractère cochon qui va choquer les féministes.

Toutefois la queen n'est elle pas une reine ? et puis la queen couine pour exprimer sa douleur dans ce monde "en coin" à la violence.

Pourquoi pas la Couenne , mais là encore c'est cochon et ça rappelle un chant "tu es la boeuf salé dont mon coeur est la couenne".

J'en vois qui cancane dans un coing, ce qui n'est pas facile dans un fruit si petit.

Et une cane dans un coin, c'est plutôt cocasse et je me marre ! il s'agit à tous les coups d'un double coing, un coin -coin.

Ce coin-coin ont peut l'entendre dans le coin d'une marre à cane.

Une cane à coing, ça n'existe pas ; il y a la cane à sucre, la canopée et non pas la canapé ; je voudrai pas que l'on se méprenne ce "pet" n'est pas inconvenant puisqu'il provient d'une cane nette.

Quelle coin-cidence ! est ce un coing de plus ou un cointreau ?

Bref, si je mange trop de coings, vais-je aller au petit coin ?

A l'école déjà, la maîtresse, qui n'était pas Isabelle, avait tendance à me mettre souvent au coin.

Alors il faut s'unir : coing d'ici ou coing d'ailleurs ne vous laissez pas manger par le "coin" dira t-on, vivez dans votre coin et comme dit le proverbe, "pour vivre bien, vivons "coin"ché (surtout pour les amateurs de cartes !!).

Voici mon inspiration de la soirée d'hier (post répétition) et de la pâte de coing ...

ECLATS D'VOIX, A L'AUBE DE SA ONZIEME ANNEE 

Quatre alti, deux soprani, un ténor et une basse ! La chorale a réussi son "mercato" d'été, en enrôlant en quantité mais aussi et surtout qualitativement, les premières répétitions ayant démontré l'excellent feeling de nos recruteurs. Fort de cet inestimable renfort et, après une brillante saison 2017-2018, des concerts soutenus par d'incontestables progrès et une envie marquée de s'élever un peu plus dans la hiérarchie des ensembles vocaux régionaux, notre groupe a amorcé sa deuxième décennie le 5 septembre. Quelques absences (vacances obligent !), dont celle, prévue de nos courageux et véritables pélerins, qu'il est bon de féliciter pour la volonté et la performance physique (Chapeau Isabelle et Jean !), le renoncement annoncé de Colette et la défection de Danielle, pour raisons de santé, à qui nous souhaitons des jours meilleurs et un rapide come-back parmi nous. Heureuse surprise ! Le retour apprécié de la gracieuse Simone, après des mois de galère, sera un renfort prisé par le pupitre Soprane . J'ai gardé pour la bonne bouche, la présence indispensable, et toujours aussi fringante, de notre chef adulé, plus que jamais désireux d'améliorer ses "Loulous"... ! Pour ce faire, après avoir agencé les différents pupitres, Philip, ainsi qu'il l'avait fait à l'A.G, nous déclina les différentes échéances auxquelles nous aurions à faire face, ses espérances et, en corollaire obligé, les exigences qui en découlent, à savoir : ponctualité, sérieux et discipline dans le travail, conditions "sine qua non" pour intégrer le répertoire, cosmopolite et éclectique comme à l'accoutumée, qu'il nous propose.

Déjà un premier aperçu :   après un long épisode pluvieux, ("Toute la pluie tombe du ciel"), nous flirtons avec une jolie (?) haitienne, à la "fesse chargée de victuailles", das un poème aux connotations quelque peu érotiques (à éviter je pense pour le concert de Noël !), avant de nous heurter aux difficultés de la langue d'Amalia Rodriguez avec un "Acordai", hymne aux accents révolutionnaires. Après avoir chanté un mariage au bord des lacs du Connemara, nous nous attarderons avec beaucoup plus de romantisme sur les amours d'Aragon, poème dont Jean Ferrat a su exploiter toute la musicalité ("Aimer à perdre la raison"), sans pour autant nous laisser endormir par les paroles de "Good night".. En adéquation avec la diversité de ses goûts musicaux, Philip nous proposera, de manière très récréative, un "Deci-delà", air tiré d'une opérette, dans lequel les divers pupitres pourront dialoguer... en cheminant et trottinant sans picotin pour récompense. Il me tarde donner la réplique !...

Enfin, comme énoncé plus haut, c'est le dixième anniversaire de la création d'ECLATS D'VOIX... Pour le fêter dignement, notre chef a imaginé de monter une mini-comédie musicale. Une petite équipe, sous la direction de Daniel et Nadine, s'est déjà attelée à la tâche. Pour conclure, je souhaiterai longue et belle vie à ECLATS D'VOIX, et plagiant Charles Trenet, je fredonnerai "Y'A D'LA JOIE", à s'éclater dans une telle chorale !

Marcel Ravanello (secrétaire adjoint de la chorale) 


LA PAROLE A DEUX NOUVEAUX CHORISTES, MIREILLE ET BERNARD…. A QUI NOUS SOUHAITONS ENCORE LA BIENVENUE !

Au mois d'avril, lors du corso de St Paul Les Romans , une amie qui y habite nous a invités pour venir regarder le corso. Avant le départ du corso, il y a eu une messe à l'église avec la participation de la chorale de st Paul. Cela nous a beaucoup plu avec mon mari. Nous avons toujours aimé chanter et avons fait partie de beaucoup de chorales. Nous sommes allés à la répétition suivante et là, tout le monde nous a très bien accueillis.... Nous nous sommes sentis très bien et avons décidé de faire partie de cette chorale. Nous avons participé au concert du mois de juin. C'était très bien. Nous serons encore avec eux au mois de septembre !!

Mireille (soprane) et Bernard (basse)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A PROPOS DU CONCERT "DE LA ST JEAN" , le 22 juin 2018

Ensemble

Choeur

Lumineux grâce à Philip Cléophat

Agréable à écouter

Talenteux

Sociable

D'humour et d'émotion

Vocalises

Ouvert

Incroyable

eXtra....


Camille  (spectatrice mais aussi ancienne choriste  à " ECLATS D'VOIX") 


----------------------------------------------------------------------------------------------

JOURNEE CHANTANTE

La journée chant du 26 mai a un fort goût de printemps, voire de sortie « péri scolaire ».

Les participants sont arrivés plein d’entrain et d’envie, pour la plupart en tenue estivale : espadrilles, sandale , tee shirts et bermudas sont au rendez vous.

Le petit déjeuner d’accueil n’a rien à envier à un relais château : café, thé, gâteaux à profusion, sans oublier la traditionnelle pogne –st genix et une irrésistible pogne perdue.

Quelque libertés sont prises sur l’horaire, et c’est le ventre bien rempli mais les cordes vocales bien réchauffées, que Philip, notre « Minis Eclats d’Voix », a démarré les répétitions avec les exercices corporels et vocaux de rigueur.

Les pupitres ont travaillé les chants et l’heure du repas est vite arrivée.

Repas est un faible mot , disons plutôt banquet gastronomique : la profusion d’agapes et de boissons alcoolisées ou non, ont constitué un moment très apprécié de forte convivialité et de bonne humeur.

A la reprise, notre chef a fait quelques observations : il a souligné les progrès sensibles du pupitre ténor et,avec des mots choisis,  fait part de certaines libertés prises par les choristes qui sont moins attentifs à sa direction… (c’est qui le Patron ?)

Un nouveau chant nous a amené au bord du lac du Conemara et la séance est déjà finie.

Cette belle journée de travail et d’amitié est à renouveler, ça c’est sûr !!!

Daniel (basse)

PS : quelques photos de cette sympathique journée se trouvent en rubrique "photos" ! ! ! ! 

-------------------------------------------------------------------------------------

CORSO ST PAULOIS - 28 avril 2018

C’est avec un immense plaisir que la chorale «Eclats d'voix» et des chanteurs volontaires du village  ont accompagné la bénédiction du soixante-huitième corso à l’église de Saint-Paul-Lès-Romans ce samedi 28 avril 2018, animée par le diacre Jean MICHEL et le Père Philippe PARENT.

Les nombreuses personnes présentes ont pu apprécier les chants religieux (Psaume de la création, Alléluia, Grain de blé et Ave Maria)....

Et pour conclure cette belle cérémonie, la chorale dirigée par leur chef Philip Cléophat, a fait une aubade aux présidents du corso Jean-François et Emmanuelle Martinez ainsi qu’à toute leur équipe... en leur offrant cinq chants (Signore Delle Cime, Minis Azaka, Everybody sings freedom, Mon amant de Saint Jean et Tumbalaïka).

A la fin de cette commémoration  nous avons tous partagé le verre de l’amitié offert par la paroisse.

Jean-Jacques (ténor)

.... A suivre dans quelques jours... des photos du Corso et de notre participation ! 

STAGE DE CHANT CHORAL - PONT EN ROYANS les 3 et 4 février 2018

94 choristes réunis pour une journée et demie au Musée de l'eau de Pont en Royans, sous la direction de 2 chefs : Florian DEVEDEUX ( Bella Ciao) et Philip CLEOPHAT (le nôtre !)

* Une première demie journée (le samedi) : pour "dégrossir" les 4 chants que nous avions reçus, afin de nous familiariser avec les mélodies.. et des ateliers de pratique vocale par pupitre.

* Une sympathique soirée, avec un orchestre folk et un repas partagé, est venue clôturer ce premier temps

* Le dimanche : mise en place des chants avec les 4 voix, sous la houlette des 2 chefs, le tout dans la bonne humeur et le plaisir de chanter tous ensemble. 

* Une pause-repas au restaurant du Musée à midi, et une dernière reprise afin d'être "au top" pour l'aubade données aux spectateurs et venus nous écouter...

   Denise F (soprano) 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE MESSAGE D'UNE ST PAULOISE A PROPOS DU CONCERT DE NOEL 

Le moment de retrouvailles chorale était très réussi comme chaque année. Amical et chaleureux il donne l'agréable sensation de rassembler avant Noël.

----------------------------------------------------------------------------

paroles

-------------------------------------------------------------------------

DEUIL

Toute la chorale a appris avec une immense  tristesse le décès de Patrice, fils aîné de Marcel (ténor) et Monique (soprane). Et nous leur adressons, ainsi qu'à toute leur famille,  nos chaleureuses pensées et nos condoléances.

------------------------------------------------------------------------------------------------

MOT DE  REMERCIEMENT , LORS DU REPAS DE FIN  D' ANNEE...

A cappella, sans être spécialiste,

je remercie au nom des choristes

nos amis bénévoles

do ré mi fa sol (pour la rime)

qui n'y vont pas pianissimo

mais qui la jouent energico et gruppetto.

Tout le bureau au diapason

nous permet de pousser la chanson.

Sur quelle portée allais-je poser mes mots ?

Avec quelle clé composer mon propos ?

La clé de sol …...m'affole

la clé de fa..... m'échauffa

la clé d'ut... pour le bois dont on fait les flûtes

Isabelle n'a peur ni du sérialisme,

ni du dodécaphonisme,

(j'en rajoute car elle est experte)

qui permet une œuvre ouverte

donc une création commune

pour Eclats de Voix, opportune.

Attention un bécarre...

nous savons qu'elle gardera la barre !

Josie dans les aigus crescendo

se rit des triples croches,

les notes effiloche,

et fait des arpèges comodo (fingers in the nose !)

elle travaille la syncope,

la respiration individuelle,

suit la mesure et garde le rythme.

Corinne aime tout chanter

sauf Belle Forêt,

elle peut se lancer en solo

pour une aria, un bel canto allegro.

Capable de crier

aux derniers marathoniens un fortissimo

« Allez courage ! Vous êtes bientôt arrivés »

Elle a du coffre, il faut qu'elle nous l'offre.

La voix de Frédérique

toute à la musique,

fait des harmoniques

dans le demi-ton chromatique.

Comme un poisson dans l'eau

rien ne fait peur à une alto :

Un soupir... elle inspire

un dièse... elle biaise.

Dominique, qui nous faisait chanter les nuits du 1er mai,

nous accompagnait à l'harmonica

était-il diatonique ? Je ne sais pas.

Vedette du tango corse

il peut bomber le torse.

Fort en polyphonie

mais aussi en homophonie

(musique collective à l'unisson)

il est notre basse d'Alberti

et apprécie le chianti

un bémol ? il en raffole !

Pour la coda, je dirais :

Philip arrivera à tirer de nos diaphragmes

des accords tels qu'il les programme ?

Parfois se délectant de leur dissonance

que nous apprendrons à reconnaître en silence.

Tous dans le même bâteau

nous aimons le pizzicato

qui n'est pas une sorte de pizza

ni un chant a tutta forza

mais un pincement de corde,

un pincement de cœur...

(Nadine -alto)

----------------------------------------------------------------------------------

Fin d'année de la chorale "ECLATS D'VOIX" .....

...... réussi comme d'habitude - Conclusion : on est les meilleurs !!!!

Le concert du 23 Juin s'est déroulé sous une chaleur étouffante, mais qu'importe nous avons fait connaissance de la chorale "LES SONNES DU GOSPEL" de St Marcel les Valence et nous avons apprécié leur prestation et leur sympathie. Au nom de toute la chorale, nous les remercions vivement de leur présence et espérons les rencontrer de nouveau.

Cette année nous avons innové avec une présentation des chants plus légère et plus comique. Le public a beaucoup apprécié et nous remercions NADINE et HELENE pour l'élaboration des textes. Petit bémol , nous avons quelque peu « saccagé » certains chants : "Désolé Philip pour nos erreurs d'interprétation, on fera mieux le prochaine fois, c'est promis"

La soirée s'est super bien passée, toujours dans la joie et la bonne humeur, et la tombola a été un succès ainsi que les préparatifs culinaires de nos choristes, qui une fois de plus ont répondu présents pour confectionner des tartes salées et sucrés et des gâteaux. Merci à vous tous.

Avant de tous se quitter ("snif") pour les vacances, notre réunion de fin d'année s'est déroulée une nouvelle fois chez la famille MICHEL que nous remercions pour leur hospitalité et leur gentillesse. Presque tous les choristes étaient présents ainsi que les conjoints et ça c'est génial. Après le compte-rendu de notre chef Philip, comme toujours, on s'est « lâché » (quoique la fin de certaines répétitions n'est pas triste non plus ....)…. même la pluie, le tonnerre et les gouttières n'ont pas pu nous intimider ( "même pas peur" !!!!) et la soirée s'est finie en chansons, et attention cette année : karaoké. C'est pas beau tout ça!!!! Merci Jeannot.

Au nom de tout le bureau je remercie encore tous les choristes pour votre présence, votre participation, votre bonne humeur et toi Philip pour ta gentillesse et ta patience.

BONNES VACANCES A TOUS ET N'OUBLIEZ PAS : LES MEILLEURS C'EST NOUS .....

    (Corinne - alto et secrétaire de la chorale)

Rien n’est plus puissant que le rythme et les chants de la musique pour imiter aussi réellement que possible la colère, la bonté, le courage, la sagesse même (…) Certains rythmes calment, d’autres bouleversent l’âme. Il est donc impossible de ne pas connaître la puissance morale de la musique et puisque cette puissance est bien réelle il faut nécessairement faire entrer la musique dans l’éducation des enfants. » écrivait Aristote il y a 23 siècles.

Dans l’éducation des enfants bien sur, mais aussi dans celle des adultes, leurs parents ou grands parents.

Nous souhaitions simplement lors de ce concert de fin d’année vous faire partager la joie que nous éprouvons à chanter ensemble, et aussi à danser, à tout âge. Nous espérons y avoir réussi et vous disons à l’automne prochain, si le cœur vous en dit ...

(Philippe - ténor) 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

CARNET ROSE

Nadine (alto) est très heureuse de vous annoncer la naissance de sa petite-fille JULIETTE, le 9 juin... 

----------------------------------------------------------------------------------------------

« JOURNEE STAGE » (ou « JOURNEE CHANTANTE) du 20 MAI 2017

Notre premier stage au sein de la chorale, proposé par notre chef Philip, a été bien apprécié !...

* 10 h : « L’accueil-café » pour démarrer cette journée ….

* Puis la mise en forme-détente et vocale, au centre de la salle était très agréable … Et nous voilà prêts pour enchaîner l’apprentissage des nouveaux chants de notre concert de fin d’année.

* La pause « repas léger », préconisée par Philip, ne correspondait pas du tout au buffet que nous avions préparé, mais heureusement la raison l’a emporté sur la gourmandise !!!

* Après un bon café (ou autres), l’après-midi se poursuit… les mélodies prennent forme.

* L’interlude « audition individuelle », sous le beau soleil du parking, avec ou sans trac, a permis à l’ensemble des choristes de se conforter dans leur pupitre ou d’en changer pour la rentrée de septembre.

* Déjà 17h… fin du stage ! Philip est satisfait du travail que nous avons fourni. Nous pouvons vraiment le remercier pour sa patience ainsi que pour cette très bonne initiative qui pourrait être renouvelée dans le futur. Vous trouverez des photos de cette journée dans la rubrique "photos" ! 

°°°°°°

Pour certains d’entre nous, la soirée s’est terminée dans l’Eglise de St Paul , avec le festival « Musifolia aux champs » de l’association « DROMANS CADENCES » : un concert de très haut niveau, mélangeant les styles et les formations, avec de talentueux professeurs et élèves du Conservatoire de Romans. Nous avons pu découvrir le parcours et le talent de Benito, avec son merveilleux instrument, le hautbois… Cette belle journée se termine dans cette petite église qui adore la musique : ce n’est que du BONHEUR !!!

( JOSY, Soprano )

-----------------------------------------------------------------------------------

CARNET BLEU

Jean (basse) et Isabelle (alto) ont le grand bonheur de vous annoncer la naissance de leur petit-fils Paul, le 23 mai.... 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

CARNET ROSE

Catherine (soprano) a l'immense joie de vous annoncer la naissance de sa petite-fille ANNA le 12 avril ! Nous avons même dégusté des dragées pour fêter ANNA....

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Impressions très personnelles du CORSO

C'est mon 3° corso et c'est toujours un moment chaleureux, festif, de partage, tout le monde y a sa place !

Cette année , et meme si je ne suis plus croyante, j'ai voulu me joindre aux chants sacrés chantés pendant la messe, que j'avais écoutés avec envie l'an dernier. L'Ave Maria de Villa Lobos a résonné dans la petite église pleine de monde de Saint Paul pour le Corso 2017. Et quel plaisir de le chanter!

Dans la catégorie Gospels, cette année, nous avons entonné en canon le très rythmé Factory girl. Et ensuite a résonné la puissance de ce chant bien connu des 60's: « We shall overcome » dont Joan Baez nous a enchantés de sa voix cristalline dans les années 60.

Notre chef de coeur Philip Cléophat a insisté sur l'interprétation des chants et ça a payé. Notre « Hymne à l'amour » a fait frissonner d'émotion notre auditoire, paraît-il ! Petite fille, je l'entendais souvent diffusé à la radio le dimanche matin interprété par Edith Piaf et repris par ma mère qui préparait le café, c'est une chanson très chère à mon coeur.

J'aime l'ambiance bon enfant et festive du Corso de Saint Paul. Et toujours la musique, avec les fanfares de Romans et d'Alsace qui sont au rendez vous pour nous faire danser. Quelle imagination dans leur déguisement, les alsaciens rendant hommage aux fameuses cigognes qui nichent sur leur toits. Impossible de résister au rythme endiablé de samba des percussions romanaises de TRIBALATAM

Ils accompagnent ensuite les chars qui défilent , cette année Walt Disney, les Schtroumpfs, une belle voiture décapotable remplie de dames élégantes, les présidents … du Corso 2017, les reines d'hier et d'aujourd'hui, les Bébés, et même un char … militaire !

Oui, chanter en groupe pour un public, c'est une expérience enthousiasmante et gratifiante! A notre chorale, nous avons la chance d'avoir un pupitre « Tenor » et un pupitre « Basse » bien fournis : et de fait l'harmonie de nos chants s'en trouve plus riche et complète. Mais vous le savez, toutes les voix sont bienvenues à Eclats d' voix!

Denise D. (Alto)

--------------------------------------------------------------------

 A PROPOS DU CORSO 2017

C'est toujours une joie d'écouter la chorale pour cet événement annuel du Corso !!

J'ai été touchée par le chant "Grain de blé" que je connaissais déjà.... mais, dans une version plusieurs voix,  je le trouve encore plus beau.

Une belle émotion aussi que d'écouter la chorale chanter un chant d'une grande dame de la chanson française :  Edith Piaf....  ("L 'hymne à l'amour") 

Merci de votre présence pour les festivités du Corso St Paulois !!

Camille (ancienne choriste alto ) 

------------------------------------------------------------------


MON PREMIER CORSO..... 

N étant pas de la région, je ne savais pas du toutà quoi m'attendre pour cette célébration. Je dois avouer que je suis absolument enchanté que l on m'ait donné la chance de pouvoir en être.

Pour commencer, tout ce que je savais, c'est que je devais faire répéter les choristes volontaires. Et quelle agréable surprise de voir un grand nombre arriver, pour répéter 2 fois supplémentaires et apprendre d' autres chants pour l' occasion. J' en profite pour remercier les 4 volontaires qui se sont joints à nous, et qui ont choisi de me faire confiance.

Et une autre belle surprise, de voir l'une de mes basses, porter 20000 casquettes, entre choriste, guitarite, organisateur, diacre... je vais finir par me sentir tout petit...

En tout cas, je suis heureux de pouvoir dire que la cérémonie s est très bien deroulée. Je me suis pratiquement vu au carnaval avec tous ces beaux costumes et ces chars absolument magnifiques.

Et un tres grand BRAVO à tous ceux qui sont venus, nous sommes sur la bonne voie pour trouver la VOIX d'Eclats d'voix.

Philip.

ECLATS D'VOIX... ECLATS D'JOIE...

Ils se nomment Jacky, Hélène ou Dominique,

Ils viennent de Romans, St Paul ou Génissieux,

Retrouver les amis, partager avec eux

Une passion commune : l'amour de la musique.

Avec la compétente et douce Valérie,

Ils ont chanté la joie de "l'Heureux Vigneron",

"La Complaint' de Pablo contée par Aragon,

L'envie de vivre libre, martelée par Verdi.

Philip a remplacé Valérie, empêchée.

Imposant, convivial, ce féru de rigueur,

Sait être, à l'occasion, un véritable acteur,

Séduisant les chanteurs, par sa voix médusés.

Dans ses choix musicaux, il est fort éclectique,

Faisant se coudoyer les chants sud-africains,

En anglais bien souvent, ce qui n'est pas certain,

Et un "Gospel", venu tout droit du Nord de l'Amérique.

On apprécie partout le timbre de ces voix,

ils se prénomment Alain, Geneviève ou Christian,

Ils viennent de Romans ou Châtillon-St-Jean,

Mais les soirs de concert, ils sont tous St Paulois.

(Marcel)

---------------------------------------------------------------------------------

UN PEU D'HUMOUR... toujours à propos du concert du 8 avril 2017 

Un choriste (que je ne nommerai pas mais qui habite un village voisin,  est souvent au premier rang etc etc.. .).  a été dans l'impossibilité de mettre son écharpe jaune pour le concert... car, à la place, il avait apporté, par erreur .. son gilet fluo (de sécurité) ! ! Je pense que l'histoire restera dans les annales  d'Eclats d'voix  ! ! 

(Une choriste, moqueuse, et aussi distraite  ! ! ! ) 

A PROPOS DU CONCERT DU 8 avril 2017  (Eglise des Balmes - Romans)

 C'était une  rencontre merveilleuse de 4 groupes vocaux unis pour RETINA France (recherche médicale en ophtalmologie).

La soliste Kimberley a lancé ce moment magique avec sa magnifique voix d’ange, remplie d’émotions, nous faisant voyager dans un autre monde.

Cette parenthèse nous a ouvert la voie pour débuter notre partie dans la joie et la bonne humeur pour transmettre notre amour de la musique et illuminer les cœurs.

A suivi l’atelier de chant « Voyelles » de la maison Coluche composé de voix féminines brillamment dirigé par Laurent BENJAMIN avec leurs notes mêlées d’amour et d’humour.

Après l’entracte, la chorale « Voix de fête » de Chanos Curson, menée de main de maître par François DO VALLE MARTINS, nous a fait découvrir sa panoplie de chants contemporains entraînant le public dans leur mélodie.

Puis le groupe « MALONI FIPAGI » a continué ce moment magique et suspendu dans le temps grâce à leurs voix puissantes et envoûtantes, nous ramenant à l’essentiel.

Enfin l’ensemble des choristes a chanté d’un seul chœur l’espoir avec « We shall overcome » suivi de chaleureux applaudissements de la foule. Ce chant est à l’image de l’association RETINA France, pour laquelle nous étions rassemblés et qui fut une belle réussite.

(Christelle) 

Paroles de choristes

CONCERT DU 16 DECEMBRE 2016 

C'était une soirée superbe et très bien organisée : Bravo à toute la "Super Équipe" (le bureau) .Bravo pour la déco lumineuse magique de Corinne et Jean-Paul . .
A l'entracte plusieurs personnes sont venus me dire que la chorale est en grands progrès ...
Tous ont apprécié ce concert, y compris bien sûr, l'ouverture avec les interprétations des trois musiciens de talents et le cadeau surprise de la voix de notre chef, Philippe, a cappella, en soliste , a fait un effet "bœuf". Mon mari m'a dit : "il devrait se présenter à "the voice" , quelle tessiture , quel talent ! »… en plus de celui de chef de chœur !

Sans oublier la chorale de St Jean de Muzols…, et la présence émue de Mimie, ce fut une "super soirée".
Ces moments de bonheur sont nos étoiles . Merci.
Bon week- end et Bon et Joyeux Noël . Comme nous l' a chanté Philippe : Merry Christmas to You !
Jocelyne

                                             


CHANSONS DU MONDE ET MOTS DE TOUS LES AUTRES PAYS

. (texte de présentation des chants pour le concert de Décembre 2016)

Quel Programme ce soir ! Une KYRIELLE de K et de Y ! Je n'en crois pas mes YEUX ! Comment résister ?

Lettres si rares dans les pays de langue latine, mais que nous retrouvons dans les mots que nous ont donnés les pays du monde entier.

Chanson d'Afrique :

C'est l'éloge de l'eau. La célébration du moment où la rivière rejoint l’océan. Chant des Yorubas du NIGERIA.

Moi qui n'ai pas de YACHT, je n'ai pas fait un YARD sur ma YOLE.

Au KENYA, au pied du KILIMANDJARO, les KOUDOUS aux longues cornes ne croiseront que des KOALAS bourrés de KAPOK et des KIWIS fragiles en KAOLIN.

YEMAYA ASSESU

Gospel d'Amérique du Nord :

au pays des YANKEES, comme partout dans le monde, les populations s'éreintent dans les usines et les ateliers.

BYE BYE le COSY, les JOYAUX, et la vie de LADY !

Pas le temps de VOYAGER au pays du LYNX et du KINKAJOU !

Trop fatiguée pour faire de la GYM.

Et pendant ce temps, à Wall Street, le YEN fait le YO-YO et le YUAN grimpe !

FACTORY GIRL

Chanson de France :

Les étoiles dans le ciel... L'hypothèse de l'univers infini. Ne comptons plus ni les KM ni les KWATT, dans l'espace tout est HYPER. L'astrophysique et les rayons cosmiques.

Myope, j'entrevois les étoiles auréolées de KRYPTON.

A nos pieds, les parfums du LYS, du THUYA et de la MYRTE appellent les peuples à vivre en SYMBIOSE.

Nous demandons la paix dans tous les pays du monde.

UNE ETOILE A BRILLE

Chant sur la Russie Tsariste :

A la fin du XIXème siècle, les marins de l'armée russe ne valaient pas un KOPEK.

Sur le cuirassé POTEMKINE, la discipline était terrible.

Pas de KEROSENE aussi les marins trimaient dur dans les soutes à charbon pour alimenter les machines à vapeur.

En cuisine, les officiers se réservaient les meilleurs morceaux et voulaient obliger les marins à manger de la viande avariée.

Ce sera le KLAXON de la mutinerie. Symbole de la Révolution russe de 1905, la révolte des marins a fait la une dans les KIOSQUES et réveille notre mémoire ANKYLOSEE.

POTEMKINE

Chant de variété française :

Edith PIAF est l'auteur de 88 chansons dont l'Hymne à l'amour et La vie en rose.

L'homme à la moto, actionne le KICK de ton engin, ou viens en KART, ou en KAYAK , c'est KIF KIF .

Que tu portes un KILT ou un KIMONO , KIDNAPPE-moi, mon KORRIGAN .

Passe-moi les KLEENEX pour essuyer mon KHOL . Tant d'amour me met KO.

HYMNE A L'AMOUR

Chant du FOLKLORE russe :

Dans les steppes recouvertes de neige, le YETI sort de sa YOURTE, et lance ses HUSKYS à la chasse au YACK.

Il fait froid à la KERMESSE, met ton K-WAY , chausse tes SKIS et apporte un KIL de KIRSCH et des KUMQUATS.

Mangeons un KEBAB , un KOUGLOF et des KAKIS arrosés de VODKA.

Et chantons au son de la BALALAIKA.

KATIUSCKHA

(Nadine BAEZA)

                                    

Week-end chantant à Pont en Royans (19 et 20 novembre 2016) !

Ambiance conviviale et sympathique ce week-end au musée de l’eau, où 80 personnes avaient répondu à l’invitation du groupe vocal de Romans « Bella Ciao » qui organisait un stage de chant : 

Stage animé avec une énergie débordante et communicative par Florian Devedeux (professeur de chant choral) et Philip Cléophat (coach vocal confirmé).....

Au programme, l’apprentissage de 4 chants d’ici et d’ailleurs par le biais d’ateliers de chant et de technique vocale.

Tout cela dans la bonne humeur, l’objectif étant avant tout le plaisir de chanter ensemble !

Grâce à la passion et à l’implication de nos chefs ! le travail était abouti pour l’aubade publique qui clôturait cette rencontre.

Dix choristes de « Eclats d’Voix » ont eu le plaisir de s’y retrouver pour partager une expérience enrichissante vocalement et humainement.

Hélène Pral

st1

st2

LES BONS MOTS DE NADINE (au repas de fin d'année - Juin 2016)

Tous les choristes ici présents (et également les absents)

remercient les bénévoles de notre Chorale ECLATS D'VOIX

BENEVOLE se termine par OLE

l'ordre alphabétique des mots finissant par ole

m'a inspirée : la liste pourrait commencer par absidiole et terminer par vitriol !

Mais il y a plus simple et plus tentant par exemple pas question de dire que brillent leur auréole !

Mais je peux dire qu'ils siègent à l'Acropole et les voir boire tant d'alcool nous affole !

Nous avons besoin d'eux, ce ne serait pas de bol qu'ils perdent la boussole !

Qu'ils mettent un bémol, nous ne voulons pas de branquignols !

Ils doivent garder le contrôle. Nous pourrons dire : nos bénévoles caracolent

et seront bientôt sous la Coupole !

Ils gravissent ensemble des cols et font fonctionner la chorale sans dôle

rien ne les déboussole ni ne les désole

C'est drôle ! Le bénévolat est depuis longtemps leur école

Que souffle le vent d'Eole ou que le projet soit fol

ils dansent une farandole et leurs projets ils fignolent.

Des buts ils sont les goals.Vives sont leurs guiboles

et la difficulté n'est pas leur geôle. moi je m'amuse, je me gondole!

eux font dans l'hyperbole et dans leur groupe, point d'idole !

Les yeux protégés par du Khôl, ils peuvent voir les lucioles.

Leur poignée de main n'est pas molle.Ne gonflent pas leurs malléoles.

Dommage parmi vous pas de Nicole mais un navire-école.

Ils ne demandent aucune obole, sont nos porte-parole et méritent bien une profiterole !

Une seule direction le pôle : tels le rossignol qui raffole de ce rôle (là je rigole!)

au-dessus des difficultés, ils survolent et ne touchent pas le sol

pas besoin de torgnole ils regardent tous dans la même direction comme les tournesols

Honnêtes ils n'iront pas en taule car rien dans leur coeur jamais ne vole

et s'ils pensent à nous quitter sur une yole nous les retiendrons avec beaucoup de zole... pardon de zèle !

Nadine (Juin 2016)

DSCN4518